• Pas de chance pour Rouen et pour New York

                Rouen rêvée, propose la Mairie. Rouen ratée, répond la réalité. Des décennies que les politiciens de droite et de gauche sont incapables de faire passer les camions ailleurs que par le centre de la ville. L’accident a eu lieu hier, Moins de conséquences humaines que ce que j’avais entendu, seul le chauffeur du camion d’essence a été blessé mais pour les conséquences matérielles bravo. Le pont Mathilde a sévèrement morflé. Le voici impraticable pour des semaines, des mois, une année, que sais-je.

                Je ne sais qui a eu la bonne idée de choisir un modèle de pont dont le tablier est d’une seule pièce. Dans la pire hypothèse, il va falloir détruire et tout reconstruire.

                Désormais c’est Rouen embouteillée, comme je le constate ce mardi matin. Les quais rive droite sont coincés, le pont Corneille empli de camions, à l’angle deux policiers à sifflet tentent d’organiser le désordre. Dans l’hyper centre, en revanche c’est à peu près aussi calme qu’un dimanche.

    *

                Pendant ce temps, New York a subi Sandy de plein fouet. Cela me rend triste de voir les lieux où j’étais encore il y a un mois totalement inondés, tristesse partagée par celle qui y a vécu plusieurs mois, s’y faisant des amies, et qui s’inquiétait vers minuit « NYC a l'air d'être en sale état, plus personne ne répond au téléphone et du coup je n'ai pas de nouvelles. Ce matin Z… me disait recouvrir les ordinateurs car le toit commençait à avoir des fuites, puis plus rien. »

    Partager via Gmail Yahoo!