• Tout en préparant ma valise pour une semaine d’escapade bordelaise

    -Alors on se promène, on profite du soleil ?

    -Ben oui, on n’a pas autre chose à faire.

    Ainsi s’interpellent deux couples de retraité(e)s rue de la Champmeslé alors que je reviens de l’Opéra où je suis allé chercher ma place pour le Don Pasquale de Donizetti du  dimanche seize mars.

    C’est qu’avant, du sept au quatorze, je serai à Bordeaux. Durant mon absence, Rouen continuera à vivoter. L’élection municipale ne la fait même pas frémir. Aucune nouvelle des candidats, il paraît que le soir ils font du porte-à-porte pour convaincre les électrices et électeurs une par un.  Pas vu le moindre dans ma ruelle, mais je les imagine bien arpentant le pavé ou le macadam :

    -Alors on se promène, on profite du soleil ?

    -Ben oui, on n’a pas autre chose à faire.

    Partager via Gmail Yahoo!