• Un milieu de semaine en milieu familial

    Jamais connu une semaine aussi familiale que la présente, invité à déjeuner mardi chez ma sœur et mercredi chez ma fille, avec pour ce deuxième repas un trajet automobile sur des routes mouillées et encombrées de camions, exercice fatigant et dangereux. Ne pourrait-on pas l’hiver supprimer l’espace entre les villes ?

    Je n’entre pas dans le détail. Simplement noter qu’une nouvelle fois je constate qu’un(e) enfant, en l’occurrence ma petite-fille, ça ne commence à devenir intéressant qu’à partir de trois ans et quelques mois.

    Ce fut donc un mercredi sans Paris, où d’ailleurs il pleuvait autant qu’en Normandie et d’où j’aurais peut-être eu du mal à revenir, les trains vers Rouen circulant mal suite à l’agression d’un conducteur par un fumeur à qui il avait demandé d’éteindre sa cigarette.

    *

    Je m'étonnais de ne pas avoir entendu parler de cette missive de Hollande sur le vote des étrangers que j’évoquais hier. L’un de mes fidèles lecteurs m’apprend qu’il s’agit d’une mystification, un hoax comme on dit en anglais. Cela ne change malheureusement rien au fait qu'elle existe et circule, et ailleurs qu’à l'extrême droite.

    *

    L’autre semaine se déroulait le Festival Télérama (places de cinéma à trois euros pour les possesseurs du pass idoine). Il était ordinairement suivi de la même offre financée par le Conseil Général de Seine-Maritime. Cette année, que dalle.

    Partager via Gmail Yahoo!